DIY : des arbres brodés aux coudes

J’ai un gilet en laine tout simple, un joli gilet jaune d’or qui est parfait en octobre-novembre puisqu’il s’insère dans le décor romanesque des feuilles dorées. Après, pendant l’hiver, il sera aussi parfait pour mettre un peu de couleur dans les nuances grises et les branches noires sur le ciel blanc.

Pour le faire encore plus mien, j’ai eu envie de le customiser. Ma mère, ma grand-mère et mon arrière-grand-mère ont toutes été brodeuses à leurs heures perdues : des dizaines d’écheveaux de toutes les teintes sont gardées dans des boîtes, parce que ça peut toujours servir.

J’avais dessiné un modèle pour aider dans mes recherches : je voulais des coudières en forme d’arbre stylisé, avec des feuilles en quelques traits à peine, de toutes les teintes automnales : or, paille, cuivre, rouille, brun, lie-de-vin. A partir de là, j’ai réuni les fils que je trouvais. J’ai utilisé sept teintes en tout.

En prenant mon dessin pour modèle, j’ai dessiné un gabarit en papier. Deux pièces : le tronc et le feuillage. Il suffit de les placer au niveau des coudes, et les épingler.

Avec du fil fin, j’ai fait de grands points pour marquer les contours du gabarit. Il ne reste qu’à colorier sans dépasser.

J’ai commencé par le tronc, avec une teinte que je n’ai pas utilisée dans le feuillage. Ce ne sont que des grands points dans tous les sens, pour donner un côté un peu naïf (puérilo-macabre ?) et abstrait. J’ai utilisé à chaque fois trois brins de fil.

Ensuite, c’est facile. Il suffit de répartir quelques points à l’intérieur des contours du gabarit. C’est plus facile de répartir harmonieusement lorsqu’on procède couleur par couleur. En l’espace d’une après-midi à regarder le rugby, j’y suis arrivée rapidement, alors que je suis très loin de broder régulièrement.

Un petit projet qui m’aura pris une journée de vacances, tranquille sur le canapé… Maintenant, je suis encore plus fière de mon basique jaune d’or.

Mettez de la couleur dans le mois de novembre !