Nieztsche – le Gai savoir – 284

La foi en soi-même – Il y a en général peu d’hommes qui aient foi en eux-mêmes ; – et parmi ce petit nombre, les uns portent cette foi en naissant, comme un aveuglement utile ou bien un obscurcissement partiel de leur esprit – (quel spectacle s’offrirait à eux s’ils pouvaient regarder au fond d’eux-mêmes !), les autres sont obligés de l’acquérir d’abord : tout ce qu’ils font de bien, de solide, de grand, commence par être un argument contre le sceptique qui gît en eux ; c’est celui qu’ils veulent convaincre et persuader, et pour y parvenir, il leur faut presque du génie. Ce sont les grands insatisfaits d’eux-mêmes.

Illustration : canne-épée, Espagne, dernier quart du XIXème siècle, Metropolitan Museum

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s